• Article Xmind mind mapping

Chaque démarrage de projet commence par un brainstorming. Un remue-méninge où les idées fusent mais ont besoin d’être structurées pour répondre à une problématique complexe. A ce titre, réaliser une mind map – ou carte mentale – offre de nombreux avantages (chez Sodium, nous utilisons Xmind).

Le mind mapping est une représentation schématique d’idées organisées en arborescence. Autour d’un concept central – une bulle – on décline des sous-thèmes (textes, symboles, icônes) qui constituent les branches de l’arborescence.

Contrairement à la prise de notes linéaire, le mind mapping permet la spatialisation de l’information. Cette mise en page visuelle offre de nombreux avantages, soit  :

  • le respect de notre champs de vision plus large que haut.
  • la mise en valeur de l’information centrale grâce à sa structure irradiante.
  • la précision, l’information s’affine en périphérie de carte.

Par une représentation visuelle de l’information, le mind mapping se révèle vite être l’outil indispensable pour clarifier, planifier, réguler toutes vos problématiques de travail en conception de votre méthodologie de projet, quelle que soit la nature du projet ou de ses objectifs.

Simplifier vos problématiques de travail avec le mind mapping via une approche visuelle

Dans votre travail, le mind mapping permet :

  • La clarification d’une problématique complexe en début de projet.
  • L’émergence de nouveaux concepts par la mise en association d’idées.
  • La planification des tâches : jalons et livrables, priorisation des actions en étapes indispensables.

mind map-gestion de projet-web

Cf. exemple de division d’un projet de création de site web en tâches sur le logiciel de mind mapping XMind.

  • L’assimilation et la mémorisation des tâches par le schéma.
  • La répartition des responsabilités entre des parties prenantes qui interviendront à des moments différents selon la maturité du projet.
  • Le suivi de l’avancement du projet.

De la conception à la livraison, pilotez votre projet avec une carte mentale xmind

Une fois convaincu, comment et sur quel support créer ma mind map ? Dessin au crayon ou réalisation sur logiciel ?

Je vous recommande de digitaliser votre paperboard en utilisant le logiciel XMind, plutôt que de dessiner votre carte mentale au marqueur.

Vous avez dit XMind ?

XMind est un logiciel desktop téléchargeable et utilisable gratuitement pour la création de mind maps dans sa version Freemium.

Une bibliothèque riche de modèles gratuits pour chacun de vos projets.

Vous y trouverez forcément l’arborescence adaptée à la représentation de votre projet. De fait, XMind offre une bibliothèque de cartes vierges (organigramme, arbre, diagramme logique, ligne de temps) adaptable à toutes vos mind maps.

D’autres modèles sont classés par projet :

  • Planification de projet.

Ci-dessous un exemple de carte mentale pour débuter un projet. Subdivisée par : informations/ objectifs / progressions / délais / risques / besoins.

schéma idées organisées- délais- mind mapping

Mais aussi :

  • Gestion personnelle.
  • Négociation vente.
  • Organigramme entreprise.
  • etc…

Exporter les tâches en mind map Gantt (payant).

Avec XMind, il est aussi possible d’ordonnancer les tâches en diagramme de Gantt une fois la mind map finalisée. Vous planifiez ainsi directement votre projet sans devoir multiplier les systèmes, les fenêtres de travail, les formats de fichier…

Le Xmind Gantt, une bonne alternative 2 en 1 à Gantt project 😉

Il devient possible pour chaque tâche de déterminer :

  • La priorité
  • Le référent
  • L’antécédent / le subséquent
  • Le délais de réalisation.

Un petit use case pour venir illustrer ?

Je souhaite planifier le projet de création du site web Y cité plus haut.

Avant de cliquer sur l’icône “Diagramme de Gantt” en haut à droite :

  • J’attribue à chaque tâche une couleur pour mieux les différencier entre elles.

soit : sélectionner tâche > onglet Propriété ( à droite) > Couleur

  • J’ajoute une puce “priorité de tâche” pour déterminer les priorités de 1 à 7.

soit : sélectionner tâche > onglet marqueur > Priorité de tâche.

Je clique sur “Diagramme de Gantt” :

Toutes les tâches viennent s’exporter automatiquement dans le module Diagramme de Gantt qui s’ouvre en pied de page.

mind map-planning-tâches

Pour chaque tâche > onglet info tâche > je définis les paramètres suivants :

  1. J’attribue une personne référente ( ici “Adrien”).
  2. Je vérifie mon ordre de priorité ( ici “numéro 1” déjà renseigné, grâce à l’ajout de la puce numéro 1 dans la bulle de tâche).
  3. Ma durée ( “5 jours”)
  4. La progression de la tâche ( “65%”) qui une fois tapée dans ce paramètre, affiche une nouvelle icône dans la bulle de tâche.

Cette possibilité n’est cependant pas disponible en freemium et nécessite un compte payant (licence XMind 8 PRO en téléchargement pour 93€).

XMind s’affirme comme le logiciel de mind mapping de référence 

  • pour libérer votre créativité lors d’un brainstorming,
  • clarifier l’ensemble de vos problématiques de travail par la représentation visuelle
  • piloter un projet quelle que soit sa nature.
XMind – la gestion de projet en mind mapping
5 4 votes
LA NEWSLETTER
[Stratégie Digitale] La Newsletter :
Vous avez apprécié cet article ?
Nous vous proposons régulièrement :
- Outils
- Actualités
- Stratégie
13 avril , 2017|

Un commentaire

  1. Denys Levassort 17 septembre 2017 à 11:31 ␣- Répondre

    Bnojour Adrien et merci pour cet article. C’est vrai que le Mind Mapping (XMind ou autre outil…) est un vrai levier pour les Projets. Je forme sur les cartes mentales depuis 7 ans, et j’ai rencontré tant de situations, contextes métiers, ambitions avec le Mind Mapping. Voici un rapide synthèse des 3 bénéfices clés pour le focus « Projets », selon mon expérience:

    ► Énorme avantage de disposer ainsi d’un continuum depuis l’amont (Business Model Projet – Organisation, Faisabilité – Opportunité, Cadrage, Pilotage, Collaboration, Valorisation…). Sur toute cette chaîne les Mind Maps correspondantes vous accompagnent avec fluidité et facilité de « reprise – circulation » des données d’une carte à l’autre… Et avec la pratique collaborative.
    ► En ligne les environnements complexes et les pratiques d’agilité. Les mouvements In – Out, la vue « Inductive – Associative » pour trouver des voies nouvelles en cultivant le « Et si…? »
    ► Pour le pilotage opérationnel comme expliqué dans l’article, avec les attributs propres à la gestion de projets. Avec des outils avancés (je suis un inconditionnel de MindManager dans ce cas). Il est par exemple possible de consolider des informations sur des cartes « hub » et profiter ainsi d’un pilotage au niveau Portefeuille de Projets. Tout cela en développant une nouvelle grammaire plus visuelle qui rompt avec la vision « industrielle » de l’information, basée sur l’accumulation. Le Mind Mapping c’est plutôt: ✱ Moins de Texte ET Plus de Sens ! ✱

    Qui ne voudrait pas s’entourer des 3 bénéfices de cette pratique en temps de Transformation Numérique ?

Laisser un commentaire