WordPress et les TPE : love is in the air…

Cet article fait partie d’un projet de témoignages, tutoriels et présentations autour de WordPress lancé pour cette fin d’année par des amateurs et spécialistes Wordpress. Vous en trouverez les différents liens dans l’ancre précédente.

WordPress et les TPE : un raisonnement de stratégie digitale

Pourquoi les TPE devraient-elles intégrer WordPress  dans leur stratégie digitale ? Cette question revient souvent dans mes échanges avec mes clients. Quand on est patron de TPE et quand on connaît peu les outils de création de sites web, le reflexe est souvent de chercher un prestataire capable de créer « en dur » un site unique : quitte à investir, autant le faire à fond…

Si vouloir investir dans un site web est plutôt un bon reflexe, le choix d’un site « en dur » (entièrement codé main) n’est pas forcement bon pour une TPE en termes de stratégie web. Un site en dur est complexe à mettre en place et à faire évoluer, et surtout beaucoup plus couteux qu’un site web WordPress qui fera tout aussi bien, voire mieux, son job.

wordpress TPE

WordPress in love with les TPE

Mon propos n’est évidemment pas ici de débiner le site codé, qui restera toujours ce qui se fait de mieux et de plus adaptable à tous points de vue… pour peu qu’on en ait les moyens. Mon questionnement porte plus sur les besoins d’une TPE et les résultats que l’on peut obtenir grâce à WordPress.

Un site web, ce n’est pas seulement une « vitrine » passive, c’est aussi et surtout un formidable outil de communication, qui permet de toucher une audience et de la faire grandir. Autrement dit, de développer son business.

Or, si l’idée de développer son business fait dresser l’oreille de tout patron de TPE qui se respecte, la notion de coût associé est fondamentale. On en vient assez logiquement à l’évidence la plus basique et pourtant souvent négligée : mon choix de site web doit porter sur la solution la plus satisfaisante au regard de paramètres qui font sens pour une TPE, tels que le budget, le temps imparti, les ressources humaines dédiées.

C’est là que WordPress entre en scène.

Pourquoi les TPE adorent WordPress (ou devraient l’adorer) ?

Wordpress est un préfabriqué modulable

WordPress est un préfabriqué modulable

Je connais nombre de développeurs qui ne travaillent plus que sous WordPress. Il y a une raison à cela : WordPress offre une structure de départ, une sorte de première brique préétablie, qui permet un gain de temps considérable, et sur la base de laquelle on peut faire… à peu près tout ce qu’on veut.

WordPress offre le cadre, libre à chacun de le remplir selon son goût. WordPress est une sorte de préfabriqué hautement modulable. On peut l’utiliser tel quel ou l’adapter à ses besoins en modifiant les codes, en changeant les thèmes ou en ajoutant des modules complémentaires ultra-spécialisés : les « plugins ». Vous trouverez par exemple ici une revue détaillée du plugin ABT qui donnera aux profils techniques une idée de l’étendue des possibilités des plugins.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que WordPress permet de réduire les coûts de production tout en restant très flexible, polyvalent (site corporate, blog, Ecommerce, forum, intranet, …) et orienté client.

WordPress et l’optimisation de budget

Je ne parle pas d’économie de budget, mais d’optimisation de budget : ce qu’un patron de TPE économise dans l’installation, il pourra le dépenser dans l’optimisation et rejoindre la logique énoncée plus haut :

Un site web vitrine n’est rien (ou pas grand chose) sans audience

Le site web est à prendre dans une logique systémique. Il fait partie d’un écosystème dont il est l’élément cible. Tout l’enjeu d’un site web est de guider l’audience vers la cible. Utiliser WordPress permet de dégager de la ressource au profit de cet enjeu.

Cette ressource, vous allez pouvoir la réinvestir dans la visibilité de votre site web WordPress. La visibilité offre de la notoriété, de l’image, du lead… Bref, la visibilité génère du business.

Il existe plusieurs leviers de visibilité (non payée) pour un site web. Les deux principaux leviers sont actuellement le SEO (Search Engine Optimization) et le SMO (Social Media Optimization). Il s’agit de deux approches complémentaires dont je parlerai dans un prochain billet :

  • La première consiste à optimiser le site pour les moteurs de recherche : faire en sorte qu’il soit proposé dans les premières pages sur des requêtes de recherche ciblées.
  • La seconde consiste à l’optimisation pour le partage sur les réseaux sociaux.

Dans un cas comme dans l’autre, WordPress est parfaitement adapté et customisable selon les besoins de chacun, et permettra de pousser la logique d’une démarche web au-delà de la création d’une simple vitrine déserte.

Une simple vitrine permet à des leads préexistants de vous retrouver sur internet. Un site web visible vous apporte des leads.

WordPress : le beurre et l’argent du beurre

Pour conclure, je conseillerai aux responsables de TPE d’opter pour un site WordPress car il leur permettra d’avoir le beurre et l’argent du beurre. Le beurre est à comprendre comme l’ensemble des propriétés que l’on peut attendre d’un site « classique ». L’argent… Eh bien, c’est l’argent : le trafic et les conversions associées.

Gardez cependant en tête que l’on n’a rien sans rien. N’allez pas voir un prestataire WordPress pour lui demander un tour de magie. Mon propos est surtout ici d’attirer l’attention sur ce que WordPress peut vous apporter en plus, pour un budget équivalent : un premier pas vers la visibilité.

Nota : j’ai choisi de développer ici l’aspect « visibilité » qui est selon moi très important dans une démarche de stratégie digitale. WordPress offre par ailleurs de très nombreux avantages  techniques et stratégiques qui mériteraient tous d’êtres abordés dans des articles ultérieurs.

Je précise par ailleurs que WordPress n’est pas le seul CMS (Content Management System) du marché et que d’autres solutions existent (notamment Joomla). Toutefois, WordPress reste selon mon goût le plus flexible et le plus adaptable.bad

WordPress et les TPE : love is in the air…
5 2 votes
LA NEWSLETTER
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
[Stratégie Digitale] La Newsletter :
Vous avez apprécié cet article ?
Nous vous proposons régulièrement :
- Outils
- Actualités
- Stratégie

About the Author:

Je suis consultant en stratégie digitale et fondateur de l'Agence Sodium Digital. Testeur compulsif en recherche permanente d'une meilleur productivité.

6 Commentaires

  1. nidhoir 14 décembre 2012 à 9:17 ␣- Répondre

    Pourquoi ne pas évoquer les autres alternatives gratuites et payantes tels Joomla, 1&1 qui offrent aussi des avantages comparatifs à un wordpress? Worpress peut être chronophage pour un patron de TPE qui a besoin d’optimiser son temps et rationaliser ses moyens. Je rejoins ton propos sur la visibilité et la génération d’audience qui doivent être centrales pour les TPE.

  2. Guillaume Dardier 14 décembre 2012 à 9:41 ␣- Répondre

    @nidhoir Tu as raison à propos de l’évocation d’autres solutions. Je viens de mettre à jour mon billet dans ce sens. Ceci dit, mon propos n’est pas ici de faire un comparatif des CMS, mais de présenter WordPress et ses avantages pour les TPE dans le cadre spécifique du projet commun WP mentionné en début d’article.

  3. La Factoria 18 décembre 2012 à 8:04 ␣- Répondre

    Merci pour cet article intéressant et avec lequel je suis très d’accord.

    WordPress représente une vraie opportunité pour les TPE, pour un premier pas vers la visibilité mais pas seulement, il est possible de répondre à très nombreux besoins avec WordPress.

    J’ajouterais qu’un des principaux avantages de WordPress réside dans sa communauté et les nombreux thèmes et plugins que celle-ci développe. En s’appuyant sur l’achat d’un thème premium que l’on adapte et la mise en place des plugins adéquats, il est possible de créer un très beau site avec des fonctionnalités avancées pour un coût très raisonnable !

  4. Jean 4 janvier 2013 à 4:37 ␣- Répondre

    Tout à fait d’accord avec cet argumentaire. WordPress est réllement le CMS le plus accessible du marché, avec des possibilités fonctionnelles qui n’ont pas à rougir devant les « grosses pointures ». Pour ceux qui veulent comparer avant de l’adopter, voici quelques tuyaux pour choisir un CMS: http://www.webeditor.lu/index.php/comment-choisir-un-cms/

  5. […] Je travaille essentiellement avec WordPress. Trois d’entre-eux sont donc destinés à ce CMS que j’apprécie beaucoup (voir mon article à ce propos). […]

  6. […] Guillaume Dardier, conseil en stratégie digitale, s’interroge sur le bien-fondé de l’utilisation de WordPress au sein des TPE. Sophie Deprince, massage, relaxation, boutique en ligne, explique pourquoi elle a ajouté un blog […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :